Recherche sur JulesFashion.com

22 mars 2011

- Lash Magazine sort son 4e numéro : découvrez "The Dark Issue" en exclu pour JulesFashion !

A l'occasion du nouveau numéro de "Lash Magazine", j'ai pu rencontrer l'équipe de ce magazine en ligne très prometteur et ainsi m'entretenir avec le rédacteur en chef, Nicolas Chicanot :

- Bonjour Nicolas, peux-tu te présenter et me parler de "Lash Magazine" ?

Je suis styliste en free lance depuis une dizaine d'années pour de nombreuses publications majoritairement étrangères (Harper's Bazaar, Oyster, Zink, Vanity Fair, etc...)
Apres de longues années à travailler sous les directives d'autres rédactions, nous avions envie d'un espace de liberté pour présenter de nouveaux designers, de nouveaux photographes, de nouveaux illustrateurs... Bref de soutenir la nouvelle génération et de montrer que la mode n'est pas un monde figé et régit par uniquement un petit nombre personnes dans le monde.
 - Il s'agit donc de la 4e parution intitulée "The Dark Issue" : peux-tu me parler de ce numéro et de tes inspirations ?

Le thème s'est imposé de lui même un soir lors d'une de nos énièmes réunions de rédactions : nous nous sommes regardés et nous étions tous habillés en noir, sans s'être concertés au préalable : la question de l'obscurité "The dark side" c'est donc présentée (une chose que nous avons tous en nous, que l'on affirme et explore plus ou moins selon les caractères).
Il n'y a pas que du noir dans le numéro car l'obscurité ne peux exister sans la lumière ; nous avons également voulu voir ce que les photographes et les modèles allaient nous offrir comme interpretation personnelle de ce thème.
- Sur quels critères as-tu choisi les mannequins pour cette édition ?
L'équipe fonctionne essentiellement au coup de coeur : pour les mannequins comme pour les autres collaborateurs du magazine. Il n'y a pas de stratégie marketing, juste une émotion, un feeling.
Nous avons recruté deux directrices de casting très pointues mais cela sera dévoilé pour le prochain numéro.
- Je t'ai suivi avec ton équipe durant une journée sur un shooting ; peux-tu me parler un peu des personnes avec qui tu collabores et me dire ce que tu penses plus généralement du milieu de la mode?
L'entourage est ce qu il y a de plus précieux dans la vie d'un magazine. J'ai la grande chance d'avoir comme directeur artistique Samir Bahrir qui s'occupe de la partie graphique du site des Galeries Lafayette et de Ouafa Moutaki qui a travaillé de nombreuses années dans le marketing international et qui aujourd'hui est en charge de la production et de la communication.
Récemment Hassen Ben Nasr nous a rejoint pour s'occuper de la coordination entre tous les intervenants, Theo Precastelli travaille en étroite collaboration avec Samir Bahrir pour la partie graphique du magazine, Clémence Menesguen qui s'occupe de la partie éditoriale et qui va prendre de plus en plus de place dans les prochains numéros et Claire Bismut qui m'assiste dans mes shootings et qui vient d'être promue correspondante mode (elle est amenée à beaucoup voyager, possède un énorme talent en tant que styliste et réalisera des sujets dans le prochain numéro).
Le monde de la mode est comme tous les autres environnements de travail. Simplement nous ne sommes pas obligés de porter des costumes-cravate et des tailleurs gris. J'aimerais que les gens comprennent que la mode n'est pas une distraction mais un vrai travail de longues heures et des insmonies en rafales.
Je suis un peu éloigné de tout ce qui brille, des wannabes qui se battent pour un petit four à une réception où qui font des concours de looks pour se faire remarquer devant les défilés ; nous sommes des gens simples et passionnés par la mode. Nous nous concentrons sur le travail et y consacrons 99 % de notre vie. On cherche à montrer qu'un magazine "online" comme le nôtre peut-être aussi qualitatif qu'un magazine papier.
- Avant de laisser les lecteurs de Jules Fashion découvrir "Lash magazine" que pourrais-je souhaiter au magazine pour le futur ?
De continuer encore longtemps et de pouvoir passer en mensuel, notre rêve secret : le fait est que comme nous produisons toutes les images du magazine par nous même et ne rachetons aucunes séries à l'étranger, cela est un peu difficile de tenir des delais si courts ; en revanche nous faisons tout pour que le magazine se développe et devienne une référence en terme d'images de mode.

Merci à Nicolas Chicanot pour le temps qu'il m'a accordé et pour sa gentillesse ; voici quelques clichés que j'ai réalisés dans les backstages ; vous pouvez dès à présent découvrir "The Dark Issue" en cliquant sur le lien ci-dessous ;)

Photographes : Exterface 
Modèles : Sascha Kersjes, Aleksandra Martynyuk, Thierry Lecomte
chez Karin Models
Make-up : Véronique Dufour 
Coiffure : Andrea Soldano


2 commentaires:

  1. La fille rousse est très belle, j'aime ton article et tes photos kisses

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails