Recherche sur JulesFashion.com

7 nov. 2011

- Adriana Lima parle de son régime drastique avant le show Victoria's Secret :


On entend régulièrement les mannequins dirent qu'elles mangent hamburgers, frites et gâteaux sans se priver... Pourtant on sait tous que ce n'est pas tout à fait la vérité. 
En effet, il suffit de se glisser en backstages des défilés pour s'apercevoir que malgré la nourriture présente, les filles se nourrissent uniquement de Yoghourt zéro % et de pommes. Adriana Lima, qui va participer au prochain défilé Victoria's Secret comme elle le fait depuis 2000, a récemment accordée une interview dans la presse et autant dire qu'elle n'a pas utilisé la langue de bois habituelle pour parler de son régime : 
 - Tout d'abord, elle travaille une fois par jour avec un entraîneur personnel depuis le mois d'août. Durant les trois dernières semaines avant le show, elle travaille deux fois par jour «c'est vraiment intense : je saute à la corde, je boxe, je soulève des poids...» 
- Elle voit un nutritionniste qui mesure sa masse musculaire, son ratio de graisse et ses niveaux de rétention d'eau. «Il me prescrit des sachets hyperprotéinés, des vitamines et des compléments alimentaires pour maintenir mon niveau d'énergie pendant cette période. 
- Je bois 4 litres d'eau par jour. Neuf jours avant le show, je ne mange plus rien de solide et me contente de sachets protéinés à base d'œufs en poudre. Deux jours avant le spectacle, je peux boire "normalement" mais 12 heures avant, j'arrête de boire complètement. «C'est comme un entrainement pour un marathon» explique Sophia Neophitou, rédactrice de mode britannique et styliste en chef du défilé cette année. 
Adriana qui fait partie des Anges les mieux payés du monde avec 8 millions de dollars gagnés l'an dernier précise : "Le show de Victoria's Secret est le point culminant de ma vie. Devenir un ange c'était un rêve qui est devenu réalité. Tous les modèles dans le monde aimeraient en faire partie". Deux nouvelles recrues vont également défiler cette année : Bregje Heinen et Karlie Kloss qui viennent d'avoir 18 ans, vont pouvoir réaliser leur rêve le 09 novembre.

2 commentaires:

  1. hallucinant 4 litres d'eau cest de la folie

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est hallucinant c'est que ce soit la seule chose qui te choque. En même temps, que dire pour dénoncer des critères de beauté qui font ressembler des femmes à des petites filles pré pubères dans le meilleur des cas ou à des prisonnières d'Auschwitz juste après la libération des camps dans le pire ? Combien de modèles devront mourir d'anorexie pour que le monde de la mode accepte qu'on légifère sur la question ? Combien d'adolescentes bombardées d'images de ces "anges" (de la mort) incarnant la "perfection" devront-elles mourir à l'aube de leur vie avant que les politiques prennent leur courage à deux mains et ne s'attaquent sérieusement à une industrie qui, sournoisement (et même si plusieurs professionnels de la mode s'en défendent), imposent des critères de beauté auxquels l'on ne peut convenir qu'à l'âge de 14 ou 15 ans, ou à l'aide de privations et de sacrifices draconiens et dangereux ? La prise de conscience ne concerne pas tant le grand public, tout le monde le décrie. Le drame étant que par devers ces faibles protestations, beaucoup rêve de leur ressembler, avalisant ce culte morbide d'une beauté squelettique. Les médias et les professionnels de la mode sont parfaitement au courant de la situation mais ils en usent et en abusent, tout en se défendant de la favoriser. Qui pensent-ils tromper ? Quant aux politiques, ils pensent sans doute avoir autre chose à faire pour s'attirer la sympathie de leurs électeurs. Au final, qui cela intéresse-t-il ? Il y a un masochisme latent dans nos sociétés où l'on regarde avec horreur et admiration mêlée ces filles décharnées. Où cela va-t-il nous mener ? Cela fait à mon sens beaucoup de question laissées tristement sans réponse. Les podiums porteront encore longtemps ces créatures inhumaines, et la foule les portera encore longtemps aux nues, extatique, comme d'autres avant elle devant les autels des temples mayas. On les observes, totalement fasciné, excité par la lueur de danger que l'on aperçoit sur leur peau collée à leur ossature. On les imite, convaincu d'attirer les regards, de correspondre aux canons qui nous épanouiront parmi nos paires. Et puis on s'apercevra, après avoir bien jouer avec le danger, que c'est une folie. Après s'être fait peur, on redeviendra bien sage et on dira que le monde est fou. Mais qui est réellement coupable de toute cette folie ?

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails