Recherche sur JulesFashion.com

29 déc. 2012

- Azealia Banks : quand la mode lui laisse un goût amer...

La chanteuse Azealia Banks que le monde de la mode a découvert lors du défilé Blumarine en Italie avec son titre à succès "212" et qui a part la suite été aperçue aux bras de Lagerfeld, Nicola Formichetti ou encore Alexander Wang...  semble être aujourd'hui désabusée et un poil aigrie par cette histoire d'amour qui est, selon elle, à sens unique. 
Dans une récente interview pour HYPETRAK, la musicienne qui n'a pas pour habitude de garder sa langue dans sa poche, met en garde les artistes contre l'industrie : "Je pense que l’énorme attention de la mode sur un artiste peut réellement l'étouffer et aura vraiment tendance à le distraire de sa musique. C'est en quelque sorte ce qui m'est arrivé, au point où j'étais à la limite de dire « C'est la mode darling ! » Mais la seule chanson qu'ils voulaient entendre était "212". Vous pouvez très facilement vous faire happer par ce milieu car les marques apportent des artistes pour se faire voir d'une certaine façon à un moment donné, mais dès que quelqu'un de nouveau arrive, ils vous oublient complètement. Ils sont tellement capricieux. Si vous placez votre foi dans tout cet univers, vous serez déçu." Désillusions quand tu nous tiens !


1 commentaire:

Related Posts with Thumbnails