Recherche sur JulesFashion.com

18 janv. 2014

- Polémique autour des photos non retouchées de Lena Dunham dans le Vogue US !

Le site Jezebel, blog féministe americain avec le slogan "Celebrity, Sexe & Fashion pour les femmes. Sans Photoshop" s'est illustré cette semaine avec la diffusion des photos non retouchées de l'actrice et réalisatrice de la série "Girls", Lena Dunham, sur la dernière couverture du Vogue US.
Devenue la nouvelle protégée d'Anna Wintour, Lena est très à l'aise avec sa nudité, très souvent affichée à l'écran - qu'elle ne rentre pas dans les standars de beauté, ni de poids ? elle l'affirme, elle sen fiche ! Elle claironne régulièrement la positivité du corps ; elle est une féministe sans vergogne qui dit que son corps nu est "l'expression réelle de ce que c'est que d'être en vie". 
Afin de vérifier que Lena assume complètement, Jezebel a proposé la somme de 10.000 dollars à celui qui pourrait fournir les photos non retouchées de la photographe Annie Leibovitz - Une pluie de commentaires négatifs provenant des lectrices ont aussitôt été postés sur le site affirmant que cela servait surtout à nuire à sa réputation et que tout cela n'avait rien de féministe bien au contraire.
S'énervant sur Twitter après la parution de l'article, Dunham s'est finalement expliquée sur Slate:
 «Certaines personnes ont été très en colère à propos de la couverture et cela m'échappe un peu. Je comprends que pour les gens, il y ait une contradiction entre ce que je fais et que je puisse être sur la couverture de Vogue. Mais j’ai le sentiment que Vogue m’a soutenue. Je ne me suis pas sentie forcée de faire quoi que ce soit. J’étais vraiment contente parce qu’ils m’ont habillée, présentée d’une manière qui reflète ce que je suis.  J'ai l'impression d'avoir eu beaucoup de chance, que les éditeurs ont compris ma personnalité, ma créativité et qui je suis. Je ne vois pas en quoi mettre une femme, photoshoppée ou pas, une femme qui ne ressemble pas à celles de d’habitude en couverture, peut être une mauvaise chose. Ce qu’il y a, c’est que je montre déjà la réalité dans ma série. Un magazine de mode, c'est un joli fantasme. Vogue n’est pas le magazine que vous ouvrez quand vous êtes à la recherche de femmes réalistes. Et si vous voulez vraiment savoir à quoi je ressemble, allez regarder la série que je fais toutes les semaines!»
Voilà qui devrait faire cesser la "polémique".

Sur cette dernière photo, c'est son bras gauche qui semble avoir été oublié après la retouche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails